Que faire après un refus de crédit immobilier ?

Il est toujours décevant d’enregistrer un refus de prêt, car on oublie souvent que l’accès à la propriété n’est pas un droit et qu’un tri minutieux est effectué sur vos dossiers avant la prise d’une décision par les banques. Mais ne baissez pas la tête parce que de nombreuses options s’offrent encore à vous.

Connaître les causes

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de votre refus de crédit au niveau d’un établissement bancaire. Elles sont les suivantes :

  • Vous faites partie de la liste noire : le principe est simple, laisser du temps au temps, car suite au règlement des sommes dues sur votre ancien prêt, vous devez attendre une année pour retirer votre nom de la liste noire de la Centrale des Crédits des Particuliers. Après, vous avez de nouveau la possibilité de demander un crédit. Mais si vous n’avez pas payé vos dettes, vous figurez dans la liste pendant dix ans au plus.
  • Votre budget n’est pas adapté : cela signifie que votre projet est très ambitieux par rapport à vos ressources, car si votre mensualité dans l’avenir représente plus d’un tiers de vos salaires c’est à dire de 33%, le prêteur pourra juger à juste titre que l’immeuble en question est au-dessus de vos moyens. Donc, la banque examine et vérifie s’il vous reste à la fois suffisamment d’argent pour vivre et à payer votre crédit.
  • Vous n’avez pas le bon profil : votre dossier aussi joue un grand rôle dans cette démarche. L’âge, le salaire, le nombre d’enfants et la capacité d’épargne sont des critères essentiels pour obtenir un prêt.

Tenter votre chance avec d’autres banques

Pour l’octroi d’un crédit immobilier, chaque banque a ses propres critères et que ces derniers ne coïncident pas forcément pour tous les banquiers. Alors, ne vous contentez pas de solliciter un seul établissement bancaire, nous vous conseillons plutôt de multiplier vos rendez-vous auprès de différentes agences. Donc, faites jouer la concurrence, car si vous êtes refusé par une banque, il se peut que vous soyez accepté par une autre en fonction de vos interlocuteurs et de sa politique de crédit. Notons qu’au cours de votre demande de prêt, si vous sollicitez une seule banque, le vendeur de l’immeuble pourra engager votre responsabilité pour faute de démarche sérieuse afin de vous interdire  à user des clauses suspensives dans l’avant-contrat de vente et cela peut conduire aussi aux non-restitutions des sommes déjà versées.

Recourir aux services d’un professionnel pour améliorer votre dossier

De nos jours, les courtiers en crédit immobilier sont des grands spécialistes qui mettent à votre service ses savoirs faire pour vous chercher de nombreuses banques avec des conditions d’emprunts favorables et aussi les meilleures propositions en matière de prêt immobilier. Certains d’entre eux sont également experts dans le traitement de dossiers d’emprunteurs qualifiés difficiles. Alors, renforcez votre chance en choisissant de travailler main dans la main avec un courtier, car il peut donner un nouveau profil plus attirant à votre dossier. Si vous observez que l’établissement bancaire ne vous fait pas confiance, n’hésitez pas à rajouter des garanties dans votre dossier. Cela lui donne plus de fiabilité à l’égard du prêteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *